Potager en carrés

0 Flares 0 Flares ×

Depuis la construction de notre maison, nous avions un potager standard de 40 à 50 m2. Comme j’avais pas énormément de temps pour m’en occupé (boulot et enfant oblige), les productions étaient limitées et le potager envahie par les mauvaises herbes. Un jour, je suis tombé dans un bouquin sur un exemple de potager en carrés. j’ai été conquis. Sur le papier c’est génial on verra dans un an pour le constat.

Les caractéristiques du potager en carrés

Il permet de s’affranchir des défauts du terrain: dénivelé, mauvaise terre, … On peut facilement améliorer la terre avec du terreau, du compost, … personnellement ma terre était très calcaire, difficile à travailler,  stockant mal l’eau et très « raide ». Les carottes et poireaux avaient vraiment du mal à se développer.

Il  est productif. Comme on peut facilement enrichir la terre et faire des rotations de culture, la croissance est dopée.

Il est pratique. Les carrés étant relativement petits, on n’a pas besoin de rentrer à l’intérieur. on ne se salit pas les pieds – on ne tasse pas non plus la terre en marchant dessus. Comme le niveau est surélevé, on se casse moins le dos. plus besoin de gros outils pour travailler la terre. Suivant la production désirée, on peut facilement ajouter un carré. Pour les personnes possédant une quantité limiter de terrain ou en location, c’est un moyen idéal pour avoir une petite production de légumes sans faire des travaux énormes et sans détruire le terrain.

Il est également esthétique. Il n’y a pas de style imposé pour faire son potager en carrés. Pour les bordures on peut utiliser du bois, de la pierre, du métal, … et pour les allées de l’herbe, du mulch, des écorces, du bois, pavés, … on peut faire quelque chose d’assez sympa si on a envie.

» Quelques exemples

En pratique

La phase la plus longue pour moi a été de me débarrasser de l’ancien potager, d’aplanir la terre et de remplir les châssis avec de la bonne terre.

J’ai opté pour des bordures en bois et des allées en écorces de pins. J’ai avant tout regarder le prix !! je suis Auvergnat ! j’ai utilisé des planches de coffrage maintenues par des équerres. C’est vraiment pas compliqué à faire. les châssis ont une taille finale de 1.20×1.20 et permettront d’accueillir 9 carrés de 40×40. j’ai fait 6 grands châssis et 2 plus petits pour les vivaces et les plantes aromatiques de 0.60×1.20.

Je les ai rempli avec une moitié de terreau, une moitié de terre du terrain et une autre moitié de composte. Non je plaisante, pas de composte !  au final j’ai du m’en tirer pour un peu plus de 120 €. 10 planches de coffrage, 1/2 m3 de terreaux et 1m3 d’écorces.

[nggallery id=1]

Constat

Rendez-vous dans un an pour voir les résultats…

Ressources complémentaires

Pour aller un peu plus loin, vous trouverez pas mal de sites et de livres traitant du sujet : résultats de google

Sinon, je vous conseil un livre que j’ai acheté, il est pas mal fait et qui permet de bien débuter. Après, je pense que c’est comme tout, il faut un peu d’expérience pour ce ça fonctionne bien.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Buffer 0 0 Flares ×

« »

3 commentaires sur “Potager en carrés

  1. Bibichette Auteur

    Après 1 mois d’utilisation je suis assez satisfait. On a mangé nos premières salades, et le reste pousse doucement – faut dire que le temps n’aide pas bien.
    Un gros point noir par contre : les chats du quartier se croient dans une litière géante… Chaque jour ils me déterrent mes jeunes pousses et enterrent autre chose… J’ai bien mie une pancarte « Interdit aux chats » mais rien n’y fait… J’ai donc essayé avec du poivre. En cours de test …